Publié le: 14 juin 2022 Publié par: Alain Commentaires: 0

L’estimation de prêt immobilier consiste à calculer la somme que vous serez en mesure d’emprunter auprès d’une banque pour financer votre projet d’achat de maison ou d’appartement. Cette étape d’estimation doit être faite bien avant votre recherche immobilière, car la connaissance de votre budget permettra d’être plus rationnelle dans votre consultation de biens. Dans le cas contraire, vous risquez de viser des biens au-dessus de votre budget et de vous voir refuser l’emprunt. Mais comment faire une estimation du crédit ?

Sur quoi se baser pour faire l’estimation

Pour savoir comment procéder à l’estimation d’un crédit immobilier, plusieurs critères entrent en ligne de compte : votre capacité d’endettement, votre apport personnel, les frais annexes. Tout ceci participe au calcul du coût total.

Votre capacité d’endettement

Elle est déterminée par la différence entre vos revenus mensuels et vos charges financières ; ce qui permet d’établir un devis de prêt immobilier à partir du budget que vous pourrez allouer au remboursement de vos mensualités. On estime généralement qu’elle est égale à 33 % partant du principe qu’un emprunteur ne doit pas avoir plus du tiers de ses revenus mensuels consacrés aux charges financières (plus d’informations sur le site estimation-credit-immobilier.com). La capacité d’endettement n’agit que partiellement sur votre capacité d’emprunt, car il est toujours possible de conserver des mensualités à un certain niveau, mais en augmentant la durée du remboursement.

Votre apport personnel

Il s’agit de la somme d’argent que vous êtes en mesure d’injecter dans votre crédit. En général, la banque exige un apport à hauteur de 10 % du prêt total, mais il peut toutefois être bien supérieur.

Cette somme peut provenir de votre épargne personnelle, d’un prêt consenti par des proches ou de la revente d’un bien. Votre apport personnel peut vous aider à déterminer la somme maximale que vous pourrez demander. Si vous avez un somme de 10000 euros, vous pouvez déjà faire une estimation maximale de crédit de 100000 euros puisque vous devez partir sur 10 %.

Les frais annexes

Le coût d’un prêt immobilier dépend non seulement du taux d’emprunt, mais aussi du montant des frais annexes que vous devrez débourser. Ces frais annexes sont les suivants :

  • Les frais de dossier de la banque ;
  • Les frais de garantie ;
  • Les frais de notaire ;
  • Le coût de l’assurance ;
  • Les éventuels frais d’installation (ameublement et déménagement) ;
  • Le montant éventuel des travaux de rénovation.

Les aides au crédit

Un dernier point à prendre en compte lors de votre estimation, c’est bien évidemment les aides éventuelles que vous pourriez avoir et qui viendraient s’adosser à votre emprunt bancaire. Cela peut être une subvention de votre entreprise, un prêt à taux zéro, un prêt aidé consenti par une collectivité locale ou par un autre organisme public, etc. Il s’agit d’un coup de pouce qui change de fait la nature de votre devis de prêt immobilier. Ne le négligez surtout pas.

Utiliser un simulateur de prêt pour votre estimation

Avec tous ces éléments rassemblés, vous êtes prêt à faire une estimation de prêt immobilier. Pour cela, il est recommandé d’utiliser un simulateur de prêt, car, il a l’avantage de vous permettre de calculer votre crédit à partir de différentes possibilités et d’arriver à une estimation de prêt qui affiche ou le montant total du crédit ou son coût en termes d’intérêt à payer ou encore la durée du prêt et le niveau des mensualités.

Vous pourrez également utiliser un simulateur de crédit immobilier à partir du taux d’endettement, à partir de la mensualité souhaitée ou à partir de la valeur du bien envisagé. Les simulateurs de prêt permettent aussi de prévoir les frais de notaire, de comparer le coût de l’achat à celui de la location.