Publié le: 13 janvier 2023 Publié par: Xavier Commentaires: 0
co-propriété

Avant de vendre un appartement en copropriété, il est bon au préalable de savoir clairement ce que c’est que la copropriété. Aussi, il est important de connaitre les différents dossiers à fournir. Voici quelques conseils qui vous garantissent de vendre parfaitement un appartement en copropriété.

Bien préparer le dossier de vente

Prenez le temps de bien préparer le dossier relatif à la vente de votre bien en copropriété. Celui-ci doit comprendre un certain nombre de documents qui fournissent des informations générales sur la copropriété dans laquelle se trouve le logement. Vous devez communiquer ces documents à l’acheteur au moment de la signature de la promesse de vente ou de la signature de l’acte authentique de vente.

Dans le dossier de vente de votre bien en copropriété, il est nécessaire que celui-ci comporte les éléments suivants : fiche synthétique de la copropriété, règlement de copropriété, état descriptif de division qui récapitule les différents lots et les procès-verbaux des assemblées générales des 3 dernières années. Il est aussi bon de prévoir un pré-état daté qui permet au futur acheteur de prendre connaissance des informations administratives et financières sur la copropriété et le lot vendu. Cliquez pour en savoir plus sur la validité pré-état daté et qu’elle est sa composition.

Être précis sur la superficie du lot

Pour éviter toute surprise, vous devez être très précis avec l’acheteur sur la superficie du lot de copropriété que vous vendez. À cet effet, il est bon de fournir une attestation qui situe clairement sur la surface des parties privatives de la copropriété et la surface habitable du bien. Pour établir la superficie, il est nécessaire de passer par le calcul de la loi Carrez. Le but de cette démarche est d’éviter toute surestimation. À ce propos, sachez que si vous surestimez la surface de votre lot de 5 %, l’acquéreur pourra demander une réduction du prix de vente.